Doctor Who

20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 247)

Posté dans : Délire & Divers

  • Nael_hitengo
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    nael_hitengo le #262793

    Magnifique article, Feanor 😁
    Tu as très bien retranscrit l'episode!
    et j'ai envie de rebondir sur deux points.

    Citation (feanor curufinwe @ 06/05/2013 21:35)
    Et bien sûr, c'est le retour de Vastra, Jenny et Strax dans la série ! Ils pourraient très bien avoir droit à une série spin-off !


    maintenant que tu le dis, je les verrai bien refaire une série plus enfantine… un peu comme les aventures de Sarah Janes. (il faudrait que je les vois un jour)

    Citation
    Et la semaine prochaine, les Cybermen !! By Neil Gaiman please !


    alors là … LE Neil Gaiman, je suis impatient de voir cela. (et sans doute pas le seul)
    et dire que j'allais peut être attendre pour voir les deux dernier episodes de la saison a la suite … 😂
    Surtout vu l'affiche du prochain épisode… les … IRON CYBERMEN D'ARGENT!
    vivement le weekend 😛

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262794

    Citation (nael_hitengo @ 08/05/2013 00:13)
    Magnifique article, Feanor 😁
    Tu as très bien retranscrit l'episode!


    Oui, ben merci, parce que c'était pas facile à retranscrire par écrit, sur cet épisode, j'en ai bavé ! 😃
    Faut que je le revoie !

    Citation (nael_hitengo @ 08/05/2013 00:13)
    maintenant que tu le dis, je les verrai bien refaire une série plus enfantine… un peu comme les aventures de Sarah Janes. (il faudrait que je les vois un jour)


    Oh, pas aussi enfantine que Sarah Jane, parce que personnellement, j'aimerais bien voir la relation entre Madame Vastra et Jenny de manière plus approfondie ! Pas à la Torchwood non plus, mais disons presque !
    Je crois que j'ai vu la première saison de Sarah Jane dans son intégralité, mais je n'ai pas encore regardé la suite !
    Cela dit, j'ai quand même regardé un épisode de la dernière saison, maintenant que j'y pense !
    Death of The Doctor ! Avec un titre comme ça, il fallait que je le voie !
    C'était l'occasion de voir le Onzième Docteur dans un épisode écrit par Russell T Davies ! The boucle is boucled 😃

    Citation (nael_hitengo @ 08/05/2013 00:13)
    alors là … LE Neil Gaiman, je suis impatient de voir cela. (et sans doute pas le seul)
    et dire que j'allais peut être attendre pour voir les deux dernier episodes de la saison a la suite … 😂
    Surtout vu l'affiche du prochain épisode… les … IRON CYBERMEN D'ARGENT!
    vivement le weekend 😛


    Oui, on peut logiquement penser que ce sera de la bombe, si j'ose dire ! 😃

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #262795

    la première partie de la Saison 7 sera diffusé dès le 25 Mai sur France 4

    http://www.allocine.fr/article/fichearticl…e=18623684.html

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262796

    Citation (geoff34 @ 08/05/2013 20:03)
    la première partie de la Saison 7 sera diffusé dès le 25 Mai sur France 4

    http://www.allocine.fr/article/fichearticl…e=18623684.html


    Déjà ? 😉
    Moi qui m'attendais à une sortie en septembre, histoire d'être raccord avec la diffusion originale…
    D'un côté, j'en suis très heureux ! Ces 5 premiers épisodes forment une vraie mini-saison à eux seuls, en plus !
    Mais en plus, ils nous mettent déjà l'épisode spécial Noël ?

    Quoi qu'il en soit, je serai devant France 4 les samedis 25 mai et 1er juin à partir de 20h45 ! 😃 😃 😃

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262797

    Si l'anglais ne vous rebute pas trop, j'ai trouvé un petit entretien avec Neil Gaiman sur Doctor Who, sur Comicbookresources.com !
    La grosse bonne nouvelle de cet entretien, c'est que Neil Gaiman a bien l'intention de continuer à écrire pour la série TV ! 😃 😃 😃
    Par contre, si vous ne voulez rien savoir sur l'épisode à venir ce week-end, attendez de l'avoir vu avant de lire l'entretien ! 😉

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Zeupoulp-Hlm
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    zeupoulp-hlm le #262798

    Citation (geoff34 @ 08/05/2013 19:03)
    la première partie de la Saison 7 sera diffusé dès le 25 Mai sur France 4

    http://www.allocine.fr/article/fichearticl…e=18623684.html


    Comme feanor, je suis à la fois surpris et heureux de cette annonce. Elle correspond pourtant à la diffusion de l'année dernière mais étant donné l'inclusion du special noël dans la trame de cette nouvelle saison, il serait très pessimiste de croire que Fr4 attendra les fêtes de fin d'année pour diffuser la second partie. En 2012, la saison 6 reprit avec l'automne; on peut donc envisager le même schéma.

    Mais en ce cas, faudra-t-il se contenter d'une redif' d'un vieux special en fin d'année ?? 😉
    Alors, si j'ai un conseil-voeux-rêve à donner à Fr4, ce serait que, tant qu'à n'avoir qu'une rediffusion, mettez-nous 1 arc de la vieille série parmi ceux doublés en VF pour TF1. Et si possible, un autre que celui de la nuit Doctor Who 😉

    Sharbett
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Sharbett le #262799

    Faux post, pardon ^^°

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262800

    Citation (Sharbett @ 10/05/2013 20:23)
    Faux post, pardon ^^°


    Ah ben flûte !
    En voyant ton nom apparaître dans ce topic, je me suis dit : “Ah ! Sharbet, en bonne fan de Neil Gaiman, va nous éblouir avec sa tirade habituelle ! Elle a peut-être vu The Doctor's Wife, l'épisode de la saison 6 écrit par Gaiman, et elle va venir nous en parler ! Chouette, chouette, chouette !”
    Mais voilà, tout ce que je peux lire, c'est Faux post, pardon ^^°… avec une émoticône en plus…
    C'était noël dans ma tête vingt secondes avant, et je viens de me réveiller en mai… tiens pour la peine, je mets une émoticône, moi aussi… une pour montrer ma déception… parce que je suis déçu, oui…
    😢

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Sharbett
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Sharbett le #262801

    Citation (feanor curufinwe @ 10/05/2013 20:23)
    Ah ben flûte !
    En voyant ton nom apparaître dans ce topic, je me suis dit : “Ah ! Sharbet, en bonne fan de Neil Gaiman, va nous éblouir avec sa tirade habituelle ! Elle a peut-être vu The Doctor's Wife, l'épisode de la saison 6 écrit par Gaiman, et elle va venir nous en parler ! Chouette, chouette, chouette !”
    Mais voilà, tout ce que je peux lire, c'est Faux post, pardon ^^°… avec une émoticône en plus…
    C'était noël dans ma tête vingt secondes avant, et je viens de me réveiller en mai… tiens pour la peine, je mets une émoticône, moi aussi… une pour montrer ma déception… parce que je suis déçu, oui…
    😢

    Rhôôôh, ben faut pas, 'fallait juste que je relise un peu.

    Or donc, oui, j'ai vu cet épisode. Doctor's Wife se révéla tout à fait délectable et j'eus l'occasion de reconnaître quelques trucs proches de Sandman. Attention, ça spoile.

    La Tardis entre en scène : VOLEUR ! Où est mon voleur ? Tu es mon voleur !!! Les petites boîtes vont te mettre en colère. Ils ont des doigts, les poissons?

    Sharbett : « Waaah, c’est n’importe quoi. Le La Tardis, elle est complètement dingue. Bon, en même temps, la pauvre, ça doit lui faire tout drôle de se retrouver dans un corps humain. »

    L’épisode continue, il s’avère que les phrases de l’appareil plus grand dedans que dehors signifient des choses réelles. Ensuite, la jeune femme prononce des mots importants parmi lesquels se trouve « Delight ».

    Mmh ? Delight ? Attends un peu… Delight + Gaiman + propos incohérents qui veulent dire quelque chose… égalent…

    « Delirium ! Bien sûr, c’est Delirium ! »

    Non, j'exagère. Elle n'est pas Delirium, mais elle lui ressemble furieusement. Je crois que Gaiman aime beaucoup ce personnage sandmanien, quoi d’étonnant qu'il fasse de Tardis une fille folle comme une bacchante et aussi extralucide qu’un oracle?

    Delirium, qui c’est ? Dans la saga Sandman, c’est l’une des Eternels, la petite sœur de Dream. Elle réside dans la folie. Elle fait n’importe quoi n’importe quand, change sans cesse ou presque d’apparence, et surtout parle un langage très particulier. Elle passe son temps à chercher des mots, à se demander si des choses existent, et, lorsqu’elle raconte des faits, en apparence ses mots n’ont aucun sens. Pourtant, quand vous avez lu l’histoire, vous savez qu’elle décrit ce qui se passe, la réalité, mais avec ses mots à elle.

    Vous ne comprenez pas? Parfait, rien ne vaut l’exemple. Causer avec Delirium, c'est un peu comme si vous aviez le dialogue suivant avec moi:

    « C’était bien le week-end, Sharbett ?

    – Mouais… J’ai vu que les cookies sont des cailloux qu'on cuit, beuark, j'aime pas, le kimono il fait de tout petits pas, et Xanatos m’a parlé… je sais plus quoi, de trucs, ‘y avait un type avec une guitare qui chantait, et des gens qui faisaient semblant, comme dans la vie sauf que c’était pas la vie, c’était marrant. Après, on a pris le train. Comment on appelle les gens qui se déguisent en pirates ? Il y a un mot pour ça ? Ils ont des os, les pirates ? »

    Traduction : Sharbett est allée à la JE. Et tout ce qu’elle dit, ça s’est vraiment passé, vous ne pourrez pas dire le contraire.

    La Tardis fait exactement la même chose que Delirium et moi plus haut : elle parle un langage complètement déconstruit, décousu, sorti de tout contexte et donc sorti du temps, ce qui est un peu logique pour l’âme d’un lieu habitué à voyager dedans. Sandman compte d’ailleurs lui aussi un lieu doué de raison, à ceci près qu’il est beaucoup moins instable que la Tardis, mais tout aussi dingue, décalé, sympathique et tendre.

    J’ai trouvé émouvant aussi le fait que la Tardis ne parvienne à définir son nouvel état qu’une fois qu’elle le perd : « Alive. » Je souris en songeant que Death (une autre Eternelle, je vous laisse deviner de quoi elle s'occupe) dirait qu’on ne peut pas connaître la vie sans connaître la mort : Sexy ne pouvait donc pas nommer plus tôt ce qu'elle est brièvement devenue.

    Bref, j'y ai retrouvé quelques thèmes chers à Gaiman: la vie, la mort, l'amour, la souffrance et la tendresse pour l'existence et ceux qui sont importants, le tout nappé de noirceur et d'humour anglais ^^

    Nael_hitengo
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    nael_hitengo le #262802

    ah quelle magnifique analyse.
    sans ton expertise, je pense qu'on serait passé à côté de beaucoup d'éléments.
    Surtout que je n'ai pas encore rencontré Délirium, je n'aurai jamais fait le rapprochement.
    Et ce qui me rend encore plus impatient de voir l’épisode qui doit être diffusé en ce moment à la BBC.
    A moins que je ne tente un pari sur ma patience et que je regarde les deux derniers épisodes le weekend prochain… le choix va être difficile. 😂

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262803

    Tout à fait d'accord avec Nael ! ç'aurait été dommage de rater ton avis sur la chose, comme je le pensais ! 😃

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262804
    Attention chérie, ça va spoiler !

    Doctor Who
    Saison 7 – Episode 12
    Nightmare in Silver

    “Hail to you, the Doctor, Savior of the Cybermen.”

    Angie et Artie, les enfants dont Clara a la garde ont décidé de faire un tour en TARDIS, histoire de jouer les blasés à des millions d'années-lumière de la Terre ! Enfin, surtout Angie, la fille ! Voilà, c'est pas vraiment le bon moment pour le dire, vu qu'on est dans la partie résumé de l'épisode, mais fallait que ça sorte !
    Une bonne grosse tête à claques que cette gonzesse, à qui le Docteur a de plus refilé un portable ! Nan mais sérieux !? Sans déconner ? Tu as l'intention de faire revenir cette greluche pisseuse et complètement lobotomisée dans ton vaisseau, ou même rester en contact avec elle ? Pourquoi ? Parce qu'elle a reconnu l'Empereur ?
    On m'aurait demandé mon avis, je l'aurais balancée dans l'espace infini depuis le TARDIS… mais c'est juste mon avis !
    Bref, passons cette… emmerdeuse, qui après tout ne nous casse les bonbons que dans le premier quart d'heure, pour revenir un peu plus tard jouer les Sherlock Holmes… ce qui n'empêche pas de me donner envie de la baffer.
    DONC, ce qui semblait être un simple parc de loisir dans un autre système solaire se révèle être un trou perdu, vestige d'anciens affrontements contre les… Cybermen !
    Le parc d'attraction (Hedgewick’s World of Wonders) n'est donc plus que le terrain d'action d'une armée, mais Webley (l'ancien proprio ou un soldat, je n'ai pas vraiment suivi, là-dessus !) propose néanmoins un petit tour des lieux au Docteur et ses compagnons. Et voilà-t-y pas qu'ils tombent sur un Cyberman ! Mais ce Cyberman-ci n'est plus actif, une coquille vide qui vous propose une partie d'échecs ! La supercherie est vite découverte, car c'est un homme de petite taille qui contrôle le monstre mécanique, et qui est caché sous la table (une référence à R2-D2 ?). Il se nomme Porridge, et prendra de l'importance au fur et à mesure de l'épisode.
    Peu après, d'étranges bestioles à taille d'insecte commencent à se rassembler. Ce sont les Cyber-mites ! Elles infectent les cerveaux des humains et font d'eux des Borgs Cybermen !

    Mais des Cybermen version upgradée ! Ils évoluent très rapidement, ce qui leur permet de se débarrasser de tous leurs points faibles en un temps record !
    Plus rapides, moins bruyants (les bruits de pas vous restent toujours en tête une fois que vous avez entendu un Cyberman marcher !), plus dangereux, vu que leur première cible sont les deux jeunes énergumènes que se trimballent le Docteur et Clara !

    Ensuite, le Docteur devient un mets de premier choix (tu m'étonne), dont l'intellect est si grand qu'il lutte contre l'effacement de sa mémoire et des données de son cerveau par le Cyber Planner ! Et oui, les Cybermen ont évolué et ne s'attaquent plus seulement aux humains !! Ils peuvent assimiler toute forme de vie dans l'univers !
    Ils sont même tellement dangereux qu'une galaxie entière a été annihilée juste pour se débarrasser d'eux ! C'est d'ailleurs la règle pour les soldats, si un Cyberman apparaît sur une planète, ils ont ordre de la détruire !
    C'est donc une course contre la montre à laquelle le Docteur se livre, tentant de se débarrasser d'eux avant que les militaires ne fassent détruire la planète.

    “Allons-y !”

    Le gros point fort de l'épisode, c'est la partie d'échecs que joue le Docteur contre la conscience cybernétique qui tente de prendre le pas sur sa personnalité, le Cyber Planner ! Matt Smith nous sort le grand jeu, et c'est un réel plaisir de le voir en Docteur confronté à une intelligence de son niveau ! Cet épisode ne fait que conforter mon avis sur lui, Best Doctor Ever ! 😃

    Il faut le voir lors de ces duels contre lui-même, d'aspect extérieur, il passe de Docteur à Cyber Planner, et embrouille son entourage comme pas possible !
    Et, en passant, il me semble que ça faisait une paie qu'on n'avait plus revu le Docteur utiliser son papier psychique ! Good Point ! 😃

    “- Do you think I'm pretty?
    – No, you're too short and bossy, and your nose is all funny.
    – Good enough.”

    Clara se devra de prendre les choses en main pendant que le Docteur luttera pour son intégrité physique ! Et elle se révélera un excellent chef d'armée, montrant qu'elle est aussi capable de prendre les bonnes décisions !
    De plus, on nous montre ce qui aurait pu s'apparenter à un début de romance entre Clara et le Docteur, lors de la partie d'échecs Docteur / Cyber Planner, mais la chose est tellement tournée en dérision que je doute qu'on aille jusque là ! Enfin, cela dépend de la façon dont on interprète la dernière scène entre les deux personnages dans le TARDIS !

    “- I trust the Doctor.
    – You think he knows what he's doing?
    – I'm not sure I'd go that far.”

    L'épisode en lui-même ne révèle pas grand-chose sur l'intrigue principale, le Docteur passant son temps à tout garder pour lui, comme à son habitude ! Clara continue donc d'être entourée de mystère tout le long de cet épisode, puisqu'on ne connaît rien d'elle, véritablement. Angie et Artie ne nous apprennent rien de plus sur elle (et n'ont de toute façon aucun véritable intérêt dans l'histoire si ce n'est d'être là pour installer une certaine tension pour Clara), alors qu'ils pourraient justement aborder des sujets sur la famille de leur nounou.
    Il faut plus voir dans Nightmare in Silver une introduction à une future menace que poseront sans aucun doute les Cybermen, devenus bien plus terribles que jamais !
    En cela, Neil Gaiman a réussi son coup, mais il faut quand même reconnaître que j'attendais peut-être autre chose de sa part qu'un épisode à la narration certes solide, mais finalement n'ayant pas autant de poids (en tout cas pas pour le moment) que pouvait l'avoir The Doctor's Wife !

    Cependant, en réfléchissant bien, il faut reconnaître qu'il a reconstruit les Cybermen de fort belle manière, tant ils sont véritablement effrayants. Approfondir la relation et le lien unissant le Docteur au TARDIS était peut-être plus facile finalement, vu le très long passif entre les deux “personnages”, tout autant indissociables l'un que l'autre de la série. Alors que les Cybermen sont figés en tant qu'ennemis du Docteur, et quel que soit l'angle d'approche que l'on peut aborder, il est évident qu'on ne peut que les rendre plus effrayants, la discussion n'étant pas dans leurs habitudes (“you will be deleted” est un peu leur idée fixe). Cela dit, les dialogues entre le Docteur et le Cyber Planner valent presque ceux entre le Docteur et la TARDIS !

    Donc, au final, voilà un excellent épisode ! La seule tache au tableau étant cette insupportable Angie. Mon seul souhait: que cette dernière ne refasse plus jamais une seule apparition dans le TARDIS, aux côtés du Docteur… dans le cas contraire, ça risquerait de chier grave !
    Et Warwick Davis, qui passe du statut de simple amuseur de foire (avec le jeu d'échecs) à celui d'Empereur, dégage toujours autant d'impression de facilité dans son jeu !
    Il a lui aussi droit à d'excellentes répliques dans l'épisode ! “I feel like a monster sometimes. …Because instead of mourning a billion trillion dead people, I just feel sorry for the poor bloke that had to press the button to blow it all up
    Et puis il faut aussi l'entendre soupirer lorsqu'il dit qu'être Empereur de l'Univers est le job le plus solitaire de tout l'univers ! Le tout suivi d'un plan sur le Docteur qui semble comprendre ce sentiment !

    Le fait est que Steven Moffat semble refuser de nous en dire plus que ce que l'on sait, si ce n'est par le biais de quelques indices montrés çà et là au cours de la deuxième partie de cette saison. Ce qui me fait encore plus penser qu'il estime en avoir montré assez pour que l'on se dise, lors de la révélation : “Mais oui, c'est pour ça qu'à ce moment-là elle a fait ça, ou elle a dit ça !”

    En tout cas, l'épisode de la semaine prochaine promet beaucoup ! Je ne m'attends pas à être déçu, mais va falloir du lourd, les gars ! <img src="style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” />

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Kaa
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Kaa le #262805

    Doctor Who BAFTA 50th Anniversary Tribute
    Tout est dans le titre ^^

    Nael_hitengo
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    nael_hitengo le #262806

    Bon cette fois ci je ne te lis pas Feanor, j'ai envie de voir les deux derniers épisodes à la suite.
    je commenterai lundi prochain 😉

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262807

    Citation (Kaa @ 13/05/2013 17:52)


    Excellente vidéo, surtout à partir de 2:40 ! 😃 😃 😃
    Et aussi, nous avons droit à une sublime Jenna-Louise Coleman, dans sa robe de soirée ! 😍

    Citation (nael_hitengo @ 13/05/2013 19:15)
    Bon cette fois ci je ne te lis pas Feanor, j'ai envie de voir les deux derniers épisodes à la suite.
    je commenterai lundi prochain 😉


    Oui, mieux vaut attendre d'avoir vu l'épisode en effet !
    Je peux au moins te dire que je l'ai trouvé excellent, mais pas aussi fort que The Doctor's Wife, à cause d'un défaut en particulier, que tu découvriras très rapidement en voyant l'épisode ! 😃

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Nael_hitengo
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    nael_hitengo le #262808

    Et en même temps, on vient de me souffler dans l'oreille l'existence du “Doctor Whooves”, cross over avec MLP FIM… Ils l'ont osé, je ne sais pas qui, mais ils l'ont osé.
    Kininarimasu ! 😂

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262809

    Je viens de voir le premier épisode et c'est pas dégueu du tout ! ^^
    Il y a au moins trois épisodes ! Pour peu qu'on aime les MLP ou Doctor Who, voire les deux, on y trouve son compte ! Je place le lien du premier épisode !
    Doctor Whooves and Assistant ep.1

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262810

    Je suis tellement sur le c*l après n'avoir vu que cinq minutes du dernier épisode de Doctor Who de la saison 7 qu'il faut que je vienne en parler un peu !
    Il est absolument impensable de passer à côté de ce qui risque bien d'être le meilleur épisode de toute la série ! A jamais ! Ne le loupez pas, ce serait un véritable crime !
    Je vous promets une bonne tartine de texte demain ! 😃 😃 😃

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #262811
    Doctor Who
    Episode 13
    The Name of the Doctor

    “- The Doctor has a secret, you know.
    – He has many.
    – He has one he will take to the grave. And it is discovered.”

    Attention, Sweetie !

    On peut raisonnablement penser que le pari de cette seconde partie de saison aura été d'arriver à nous faire apprécier puis adopter cette nouvelle compagne du Docteur, après les Pond, sans jamais nous révéler ouvertement quoi que ce soit sur elle, si ce n'est qu'elle est littéralement “impossible”, pour reprendre les termes du Docteur !
    Aussi, il fallait attirer l'attention du spectateur sur autre chose, lui donner un os à ronger, en attendant des révélations nécessaires dans le tout dernier épisode de cette saison 7. Une saison totalement atypique au demeurant, puisqu'elle est découpée en deux parties bien distinctes (bien que le premier épisode de la saison nous introduisait le personnage de Clara Oswald en nous la présentant déjà de manière particulière !).

    Bref, les épisode de cette seconde partie ne reposaient en grande partie que sur les personnages qui apparaissaient le temps d'un épisode (accompagnés des situations fantastiques propres à la série), mais aussi sur la difficile mais nécessaire construction d'un lien fort entre le Docteur et Clara.
    Difficile parce que le Docteur n'a accueilli Clara que parce qu'il ne comprenait pas le mystère qu'elle représente. Il n'y a pas, à la base, ce lien qu'il avait pu construire avec Amelia Pond, même si on peut penser qu'il a tenté d'en créer un (dans un épisode court, il la rencontre enfant). Et puis, il ne faut pas non plus oublier qu'il a aussi accueilli des compagnons pour tromper sa solitude, par le passé. Peu importe le flacon…
    Difficile construction d'un lien fort aussi, et surtout, pour le spectateur qui doit accepter cette compagne, très charmante au demeurant, sans savoir quoi que ce soit sur elle, alors que les épisodes s'enchaînent, distillant quelques micro-indices çà et là. Le Docteur se refuse systématiquement à dévoiler ne serait-ce qu'une bribe de ses pensées au sujet de Clara à quiconque le lui demande. Et à l'évidence, c'est à nous, à notre soif de résolution du “mystère Clara”, que le Docteur refuse de dire quoi que ce soit.
    La frustration est totale.
    C'est donc avec une impatience certaine que j'attendais le dernier épisode de cette saison 7 ! Et nous y voilà !

    “The soufflé isn't the soufflé. The soufflé is the recipe.”

    A Londres, en 1893, Madame Vastra va voir un homme sur le point d'être exécuté pour avoir tué quatorze femmes, Clarence DeMarco.
    Alors qu'elle vient pour le tuer, ce dernier échange sa vie contre une information précieuse sur le Docteur. L'assassin entend des murmures, et ces murmures lui ont soupiré que le secret que le Docteur emmènera avec lui dans sa tombe a été découvert.
    Madame Vastra organise alors une conférence mentale, dépassant les barrières du temps, avec ses deux compagnons ainsi que Clara Oswald et… River Song !

    Une conférence de première importance, car il leur faudra aller sur le lieu où se trouve la tombe du Docteur, sur la planète Trenzalore !

    Pas la peine de jouer sur le suspense, cet épisode est effectivement l'un des tous meilleurs que la série ait pu nous offrir !

    L'épisode regorge de grands moments. Certains étaient attendus, d'autres sont d'étonnantes révélations !
    – On apprend ainsi comment le Docteur a révélé son nom à River. Elle l'a tout simplement forcé à le lui dire ! Comment ? On connaît bien River Song ! Elle a les moyens de le faire parler ! Bien sûr, on ne sait toujours pas à quelle occasion cela a été fait.
    – C'est étonnant ensuite, de voir comment le Docteur s'effondre en larmes lorsqu'il apprend les paroles de l'assassin. Il semble surtout que ce soit la mention de Trenzalore qui le bouleverse le plus. Cela dit, il comprend très vite les paroles de Clarence, que ce n'est pas du secret en lui-même dont il est question, mais de sa tombe. La tombe du Docteur se trouve sur Trenzalore.
    – Une fois dans le cimetière, on découvre un TARDIS gigantesque ! Selon le Docteur, lorsqu'un TARDIS meurt, le côté “plus grand à l'intérieur” transparaît à l'extérieur !
    – Bien sûr, nous découvrons qui se trouve derrière cette histoire, l'ennemi qui cherche à se venger du Docteur ! Pas de surprise de ce côté-ci, c'est donc la Grande Intelligence (The Great Intelligence) qui refait des siennes, sous l'apparence du Docteur Simeon ! Ce dernier est bien mort lors de l'épisode de noël (The Snowmen), mais la Grande Intelligence s'est emparée de son apparence, et les vampires qui le suivent (des hommes avec juste une bouche pleine de dents pointues sur le visage, les Whisper Men dont parle Clarence au début de l'épisode ? Ce n'est pas clairement dit) ne sont que des avatars de rechange pour la Grande Intelligence, qui prendront l'apparence du Docteur Simeon si le corps de celui-ci venait à disparaître.

    – On apprend aussi que la River Song que l'on voit dans cet épisode est la version sauvegardée par le Dixième Docteur dans la saison 4. Elle est donc immatérielle.
    – La Grande Intelligence nomme le Docteur par trois surnoms qu'il a pris ou prendra plus tard. La Tempête (la tempête qui approche ?), la Bête, et surtout un surnom qui revient de loin, Valeyard !
    Ce surnom est une histoire à lui tout seul ! Il désigne tout ce qui est obscur dans le Docteur, toutes ces fois où il cède à ses pulsions destructrices (un peu comme lors de l'épisode de noël de la saison 3, avec Donna, The Runaway Bride). La première fois qu'il a été fait mention du Valeyard, c'était dans quatre segments de la saison 23 (en 1986) de la première série, regroupés sous le titre “The Trial of a Time Lord” !
    Ce nom signifierait “éminent procureur de la cour”.
    Cette apparence du Docteur se formerait entre la douzième et la dernière incarnation du Docteur !
    – On découvre que la clef qui ouvre le TARDIS est un mot ! Et quel est ce mot ? Je vous le donne Emile : le nom du Docteur !
    – Dans le TARDIS mort, ce n'est pas le corps du Docteur qui repose, mais son empreinte temporelle ! Une colonne d'énergie qui représente un tunnel temporel, tous les jours qu'il a vécus. C'est en entrant dans cet amas d'énergie que la Grande Intelligence pourra se venger. Elle a l'intention de tuer le Docteur à chaque fois qu'elle en aura l'occasion, réécrivant ainsi l'histoire de l'univers même.
    L'asyle des Daleks est nommé, ainsi que le Londres de l'épisode The snowmen, mais aussi Androzani !
    [Androzani, c'est une référence à la saison 21 de la première série (1984), dont le sixième serial se nomme The Caves of Androzani, épisode qui marque la dernière apparition de Peter Davison ( le cinquième Docteur) et la première apparition de Colin Baker dans la série (le sixième Docteur) et qui fut élu en 2009, selon Wikipedia, comme “la meilleure histoire dans l'histoire de la série !“]
    – C'est alors que l'on comprend ce qu'est Clara, quel est son mystère ! Car elle décide à son tour de pénétrer dans le tunnel temporel du Docteur, sachant qu'elle finira déchirée en milliers de versions, mais que l'originale ne survivra pas. On comprend ainsi que la Clara qui nous a été présentée dans le premier épisode et dans le spécial noël de la saison n'était qu'un écho de la vraie Clara, celle qu'on a appris à connaître depuis le début de cette seconde partie !

    Elle part ainsi à la rescousse de toutes les anciennes versions du Docteur, allant même jusqu'à conseiller au tout premier Docteur de prendre “ce TARDIS là” plutôt que celui qu'il s'apprêtait à voler avec sa petite-fille ! “Même si le système de navigation est foutu, ce n'en sera que plus amusant !

    Tous ces moments sont forts en émotion, mais deux grandes scènes se dégagent clairement du reste, et c'est bien entendu vers la fin de l'épisode qu'on y a droit !

    – la scène mémorable entre le Docteur et River ! Cette scène entérine définitivement la romance entre les deux aventuriers ! Plus tôt dans l'épisode, le Docteur avait d'ailleurs déjà désigné River comme étant “sa femme” ! Cette scène très intime entre les deux tourtereaux en est juste le prolongement !
    Toute la scène de dialogue entre ces deux-là est monumentale, à l'image de toutes les autres fois où ils se tournaient autour. Mais c'est après la scène du baiser que l'on vibrera, après que le Docteur lui a demandé comment lui dire adieu !

    – Enfin, le court dialogue de fin entre le Docteur et… le Docteur, qui nous préfigure une suite d'évènements dont les spéculations vont déjà bon train ! On comprend alors un peu mieux toute cette histoire du secret autour du nom !
    Alors que le Docteur parvient à sauver Clara de son tunnel temporel, cette dernière aperçoit une apparence du Docteur qu'elle ne connaît pas, alors qu'elle dit avoir vu chacune de ses onze incarnations. Ce dernier reste de dos, mais il est immédiatement identifié par le Docteur comme “son vrai nom, son secret”. Alors qu'ils commencent à sortir du tunnel, le Docteur adresse la parole au Onzième !
    – Ce que j'ai fait, je l'ai fait parce que je n'avais pas le choix…
    – Je sais.
    – Au nom de la paix et de la raison.
    – Mais pas au nom du Docteur.

    Le Docteur inconnu se retourne alors, et qui voit-on ? John Hurt ! As The Doctor !
    Maintenant, va attendre jusqu'au 23 novembre, après ça !

    Au-delà de ces évènements essentiels, il faut aussi prendre en compte nos héros !

    Vastra, Jenny et Strax sont certes piégés par la Grande Intelligence, et attirent malgré eux le Docteur dans un piège. Cependant, ils apportent encore beaucoup d'intérêt et de plaisir à l'histoire, ne serait-ce que par la romance plus du tout voilée entre Madame Vastra et Jenny, ainsi que par les habitudes guerrières refoulées de Strax !

    “Run, you Clever Boy ! And Remember me !”

    Clara prend toute son ampleur dans la série grâce à cet épisode qui nous révèle enfin le pourquoi de cette fille impossible !
    Tout-à-coup, son rôle devient d'importance cosmique. De la réussite de sa mission dépend le destin de millions de systèmes solaires. Cette fois, ce n'est pas au Docteur de sauver Clara mais à Clara de sauver ce dernier (puis au Docteur de la sauver, quand même !) ! Et de fort belle manière !
    Et à un niveau plus personnel, on comprend enfin pourquoi aucun lien fort n'existait encore entre Clara et le Docteur ! Ce lien, c'est à la fin de la saison qu'il se construit, finalement ! En partant sauver tous les Docteurs, elle tisse avec ce(s) dernier(s) un lien terriblement fort, puisque même si le Docteur n'en a peut-être pas réellement conscience, voilà une jeune fille qui l'a accompagné depuis quasiment toujours dans sa vie, qui a toujours été là pour le tirer d'un mauvais coup de la Grande Intelligence ! Et on le voit à travers beaucoup de scènes qui sont peut-être avant tout du pur fan-service, mais quel pied quand même ! 😃
    Oui, Clara Oswin Oswald est l'Ultime personnage de la série, à tous les niveaux !

    River ! River ! River ! Que dire d'elle sinon que plus on la voit plus on ressent son absence dans la série de la manière la plus dure qui soit ?
    Chacune de ses répliques relève le niveau de qualité d'une série qui n'en avait pourtant pas besoin à la base !
    Alors, quand en plus on a droit à quelques révélations supplémentaires sur La Dame du Docteur, on ne peut que s'incliner devant ce qui est sans aucun doute Le personnage symbolique de l'ère Moffat .
    La Compagne du Docteur ! Et la concurrence est rude !

    Le Docteur.
    S'il est assez en retrait, étonnamment, pendant une bonne partie de l'épisode, la dernière partie le remet au centre des évènements, plus en tant qu'enjeu mais en tant qu'”Acteur” de l'intrigue. Evidemment, il est toujours question de lui, au final. De lui et de toutes ses incarnations, d'ailleurs.
    Mais le fait est que le Docteur subit les évènements ici !
    Ce sont ses compagnons qui sont véritablement au premier plan, et River Song donne l'étrange impression de contrôler le cours des choses, même quand ceux-ci semblent lui échapper. Aurait-elle gardé ce lien télépathique fort avec Clara ?
    Cependant, le Docteur garde toujours dans sa manche de quoi nous impressionner, de quoi impressionner même River Song !
    La fin de l'épisode nous apprend la nature de son plus grand secret de manière plus précise, et il est plus qu'évident que la prochaine saison sera déterminante !
    En attendant, le prochain rendez-vous avec le Docteur n'aura pas lieu avant le 23 novembre, date anniversaire de la diffusion du premier épisode de Doctor Who (1963) !

    Donc oui, le titre de l'épisode est explicite, le nom du Docteur !
    Et en effet, on nous donne ce qu'on nous a promis ! Il est clair que l'intrigue tourne autour du secret entourant le nom du Docteur. Pourquoi cache-t-il son nom ?
    Le fait est qu'une fois de plus, et, sans me vanter, comme je m'y attendais, ce cher Steven Moffat nous a encore embrouillés avec maestria ! Le truc, c'est de savoir décrypter les mots, et je dois dire qu'il s'en tire rudement bien, le renard ! Il est un expert à ce jeu ! Il parvient à nous faire comprendre que ce qui importe le plus se trouve dans le pourquoi et non dans le mystère en lui-même.
    Cela dit, on gagne mille fois plus au change, vu ce qui nous attend pour la suite ! 😃 😃 😃

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Sharbett
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Sharbett le #262812

    Agacée par l'agaçante sensation "t'as raté un truc là-dedans" que j'éprouve devant certaines oeuvres, je décidai de revoir Blink.

    Donc, je revis Blink, bien à l'affût de ce que j'aurais loupé, quelque chose me chiffonnait.

    L'épisode marche, OK. Vieille maison, OK, truc flippant, OK.

    Katherine attend à l'étage, OK.

    Les anges l'enlèvent, OK.

    Attends… les anges l'enlèvent? Mais elle leur tourne tout le temps le dos!

    *VrRrZrRvRZz* (bruitage de retour rapide totalement anachronique)

    Comment les anges l'enlèvent? Elle ne les regarde jamais! Et ils sont super rapides, ils devraient n'en faire qu'une bouchée!

    Une des voix de ma tête répond: "Y peuvent pas bouger si tu les regardes, abrutie."

    Mais elle les regarde p…

    Mais c'est bien sûr! C'est la caméra qui arrête leur mouvement, et donc le regard du spectateur. Tellement simple. Tellement efficace. Katherine disparaît en effet quand le spectateur rejoint Sally au rez-de-chaussée. Les anges ne l'enlèvent pas tant que je les regarde. So brilliant!

20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 247)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 8
geoff34, Xanatos, dekamaster2, Matthieu Pinon, Cyril, Cami-sama, Lord-Yupa, feanor-curufinwe
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 166, Members: 48
Welcome to our newest member, AnaNana
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min