réaction au dossier sur le fansub, al137

20 sujets de 341 à 360 (sur un total de 389)

Posté dans : Forum Général

  • ElKoubi
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    ElKoubi le #116497

    grrrrr Mr Jamic77 je te déteste pour avoir réussi à exprimer clairement en 1 post ce que j’ai (très certainement) eu du mal à exprimer en 4/5 messages lol

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #116498

    Oh ! Un serial quoteur ! En vrac :

    Ce serait bien, quand même, qu’un jour on m’explique (je parle des détracteurs du doublage) ce qui fait la différence entre un bon et un mauvais doublage, exemples à l’appui ?

    Tout simplement le respect de l’œuvre originale. Ce qui passe par le choix des doubleurs (pour respecter les voix originales), par la qualité de l’adaptation et par le temps alloué pour la réalisation du doublage.

    Exemples de bons doublages : la plupart des films (notamment les Ghibli). Exemples de mauvais doublage : la plupart des séries de l’époque La Cinq / Club Do (à commencer par Ken et Nicky Larson) ou, plus récemment, Card Captor Sakura.

    Le respect de l’oeuvre originale ??? Encore faudrait-il que l’oeuvre originale soit elle-même respectable.

    Bon, et pour répondre à toutes les remarques sur le doublage un peu plus bas, allons-y franchement : la qualité d’un doublage va être directement proportionnelle au budget qui va y être consacré. Alors autant dire qu’entre un Ghibli distribué par Disney et un shonen basique sous-produit en Corée, doublé par des épileptiques et acheté 10 francs aux japonais lors de LA grande époque La cinq/dorothée, tu devines – j’espère – que l’énergie employée pour pondre un travail disons correct ne sera pas la même. Sérieux, regarde un peu mieux les DA de l’époque et voit combien l’animation était vraiment lamentable ( environ un épisode de DBZ sur 3 par exemple ) et viens me dire ensuite en quoi le producteur d’un tel travail de salopard respectait l’oeuvre originale, si ce n’est pour faire son blé sans scrupule ? Et aujourd’hui encore on reste dans une espèce de médiocrité latente, que ce soit en France ou au Japon.

    Pourquoi les gens préfèrent télécharger plutôt que d’aller dans les vidéos clubs ?

    J’ai déjà eu cette discussion sur un autre forum et la réponse a été la suivante : parce qu’en-dehors des blockbusters, les vidéoclubs n’ont pas forcément grand-chose. Et en matière de japanim (puisque c’est le sujet ici), c’est encore pire.

    Là dessus on est d’accord.

    Et si le fansub se limitait à la mise à disposition des textes traduits, mettons, des 5 premiers épisodes ?

    Ça ne suffirait pas forcément pour certaines séries (exemple : Mai HiME qui ne devient génial qu’à partir de la moitié).

    Clair ! Il y a même des séries qu’il faut bien regarder jusqu’à la fin, jusqu’à l’écoeurement, pour bien comprendre à quel point c’est vraiment mauvais. 5 épisodes ce sera jamais suffisant… Mieux vaut perdre son temps à télécharger l’intégrale pour ceux qui ont la tête dure.

    Les gens qui téléchargent et qui grave le fruit de leur labeur sur CDR/DVDR, vous dépensez combien en galettes vierges ?

    Beaucoup moins que s’ils achetaient les DVDs officiels (et en plus, 26 épisodes sur un DVD gravé, c’est moins encombrant que 7 boîtiers). <img src="http://www.animeland.com/forum/style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” />

    Mais pourquoi les graver justement ? Si une série ne vaut pas la peine d’être achetée, à quoi bon en conserver l’intégrale sur DVD si ce n’est pour jamais la revoir ? N’est-ce pas un peu vain franchement ?

    Et pour ceux qui ont envie de sous-titres faits par des pros (je n’ose pas plaider pour la cause des traducteurs professionnels eux-mêmes…), avec tous les avantages que ça implique (en termes de qualité, de régularité ou autres) ?

    Alors là, je me gausse. De nombreuses versions amateur sont d’une qualité très largement supérieure aux éditions officielles, tant au niveau de la traduction que de l’orthographe et de la régularité des sorties. Et pas seulement dans le domaine des mangas et animes, d’ailleurs ; c’est aussi valable pour les films, les romans,…

    Saluons le boulot des team complètement désintéressées ! Remerçions les de foutre en l’air gratuitement les plus belles années de leur vie pour contenter l’appétît insatiable des kevins en puissance, qui, n’en doutons pas, sont d’une reconnaissance absolue lorsque la team réclame de l’aide ou lorsqu’elle a fermé.

    Pour les romans, là par contre, c’est moi qui rigole. Mettre un même niveau un Kevin de 20 ans avec un pro qui s’attaque à Tchekhov par exemple, c’est juste se foutre de la gueule du monde.

    D’ailleurs il n’ y a qu’a voir la série “My Hime”: elle fut un succès en fansub, mais un échec commercial lorsqu’elle est sortie en DVD ( 700 volumes DVD seulement ont pu être vendus!)

    Et le lien cause à effet est évident entre le fansub et le DVD pour cette série.

    Mouais… Peut-être aussi le fait d’avoir édité des DVD unitaires y est-il pour quelque chose. D’autant que, comme je l’ai dit plus haut, MH est une série qui ne prend toute son ampleur qu’à partir de la moitié, donc quelqu’un qui découvre la série via les DVD unitaires n’y verra qu’une ènième série de magical girls fan-service.

    Au moins le consommateur a le dernier mot : cette série ne valait pas la peine d’y mettre un clou. Une série qui ne présente un intérêt que sur une moitié de la production, non ce n’est pas une bonne série. Tant pis pour l’éditeur qui avait parié dessus.

    Moi, ce que j’aimerai, c’est qu’un jour, sur une licence porteuse, deux éditeurs soient mis en concurrence sur le marché sur un même produit. […] Mais les gens achèteraient probablement n’importe laquelle des deux versions parce qu’ils ne se rendraient pas compte du phénomène de concurrence.

    Erreur : les gens en prendraient une au hasard tout simplement parce qu’ils n’auraient aucun moyen de savoir à l’avance laquelle serait la plus susceptible de leur plaire.

    Le cas existe déjà, ce sont les Cités d’or. Deux intégrales, une chez Sony d’abord, puis l’autre chez AK vidéo. M’étonnerais que les gens choisissent au hasard quel coffret ils choisiront : soit il prendront en fonction du prix si seule la série les intéresse, soit ils tiendront compte du contenu du coffret, des suppléments s’ils sont fans. Il n’y a pas de place au hasard s’ils ont le choix.

    si des petits cinémas d’arts et essais arrivent à tenir,

    C’est qu’ils ont des subventions gouvernementales.

    Non, pas forcément. C’est aussi parce qu’il existe des gérants qui savent faire tourner leur affaire.


    Sans le fansub, je n’aurais jamais connu (et encore moins acheté) Dokuro-chan, Read or Die, Slayers, Haibane Renmei, Last Exile et bien d’autres. Mais je les achetées seulement quand je les ai trouvées pour pas cher. Ce qui m’amène à un autre point déjà évoqué par d’autres : si les DVD ne se vendent pas (ou mal) lors de leur sortie, c’est ausi parce que les gens savent que quelques mois (au pire, quelques années) plus tard, ils pourront avoir la même chose (voire mieux) pour moins cher.

    À côté de ça, J’AIMERAIS BIEN acheter certaines œuvres que j’ai découvert en fansub mais il est hors de question que je dépense 2×50€ pour 13 ou même 8 épisodes (Kino no Tabi et I”s). Donc je n’achète pas et j’attends en espérant les trouver un jour à des prix plus abordables.

    Mmm, j’en concluerai donc que ça fait pas longtemps que tu es tombé dans le “milieu” de l’animation, tout au plus quelques années. Je me souviens encore d’une époque ( il y a bien 12 ans ) où des fans hardcore refusaient tout simplement toute traduction tout court, qu’elle vienne d’un éditeur ou de fans. L’animation et le manga étant des formes d’expressions visuelles, les propos n’avaient pas lieu d’être traduits puisque la puissance des images suffiraient à transmettre le message des auteurs. Et de citer Moebius pour étayer leurs propos. Bref. Il y avait quelques fanzines qui circulaient comme ça et véhiculaient cette idée. C’était une époque où l’on n’hésitait pas à acheter en import ( us ou jap ) les derniers tomes de DBZ même si on n’y comprenait rien, idem pour les jeux vidéos. Mais le fait est que les fans passaient tout de même par des circuits officiels.

    Edité par bub le 04-03-2008 à 15:26

    Sakura_inu
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    sakura_inu le #116499

    Citation (Jamic77)

    Citation
    Et pour ceux qui ont envie de sous-titres faits par des pros (je n’ose pas plaider pour la cause des traducteurs professionnels eux-mêmes…), avec tous les avantages que ça implique (en termes de qualité, de régularité ou autres) ?



    Alors là, je me gausse. De nombreuses versions amateur sont d’une qualité très largement supérieure aux éditions officielles, tant au niveau de la traduction que de l’orthographe et de la régularité des sorties. Et pas seulement dans le domaine des mangas et animes, d’ailleurs ; c’est aussi valable pour les films, les romans,…

    Ok, donc en gros, ce que tu dis c’est : “professionnels (traducteurs notamment) = mauvais boulot”, “amateurs = très bon boulot”….En tout cas, c’est ça que je comprends dans la manière dont est posé ton message.

    Merci, c’est sympa pour les gens qui songent à faire quatre ans d’études pour faire du travail de qualité et faire des traductions de qualité pour des gens qui pensent comme toi.

    Je n’arrête pas de lire, où que j’aille : “mauvaises traductions, les pros ils ne servent pas à grand-chose, les amateurs font trois fois plus du travail de qualité”….A quoi bon former des pros ? Si les amateurs font teeeellement mieux ? Pourquoi on ne les embauche pas alors ? Mince quoi ! C’est vrai, c’est complètement idiot d’embaucher des types avec un diplôme (non mais tu te rends compte ?!) qu’il faudra payer (parce que ces nouilles, ils n’ont pas d’autre boulot pour vivre !!) alors que les amateurs sont trois fois plus pros que les pros ?

    Et non, je ne nie pas que parfois la qualité n’est pas des meilleures dans les versions officielles, mais voilà…Je n’ai pas vraiment souvenir d’être souvent tombée sur un livre traduit en version amateur, donc pour comparer hein…

    Mais vas-y, je t’en prie, gausse toi tranquillement.

    Edith : nuançons un peu les propos (heureusement que tu existes Edith)

    Et oui, j’exagère dans certaines parties mais l’idée y est, parce que quand c’est trop, c’est trop. Et là ça a un peu été “la goutte qui a fait déborder le vase”. D’où mes propos un peu secs.

    2e Edith : j’avais oublié que le Master c’est deux ans, et pas trois…

    Edité par sakura_inu le 04-03-2008 à 15:34

    Edité par sakura_inu le 04-03-2008 à 15:59

    Saffran
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Saffran le #116500

    Masters, c’est 4 ans. Bachelor c’est 2 ans…

    Ouais bon, de toutes façons un bon traducteur doit avoir du texte sous les doigts avant d’être considéré comme bon. J’ai commencé en 1996 et franchement, je ne suis pas encore du niveau d’un traducteur de romans…

    Edité par Saffran le 04-03-2008 à 19:47

    Jamic77
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    Jamic77 le #116501

    Citation
    la qualité d’un doublage va être directement proportionnelle au budget qui va y être consacré



    Ben oui, on en est tous conscient mais je ne vois pas pourquoi on n’aurait pas le droit de le déplorer.

    Pour la suite du paragraphe, pas la peine que je réponde : tu es hors-sujet.

    Citation
    [À propos de Mai HiMe]Au moins le consommateur a le dernier mot : cette série ne valait pas la peine d’y mettre un clou. Une série qui ne présente un intérêt que sur une moitié de la production, non ce n’est pas une bonne série. Tant pis pour l’éditeur qui avait parié dessus.



    Si je ne m’abuse, dans un autre post, tu as toi-même reconnu que MH a eu un énorme succès en fansub. Partant de là, est-ce vraiment une mauvaise série ? Je suppose que oui puisque de toute façon, TOUS les fansubbers et TOUS les leechers sont des kevins…

    Citation
    [le paragraphe sur le doublage, celui sur le visionnage gratuit de quelques épisodes, celui sur la gravure de DVD et celui sur la qualité de la traduction]



    Autant au début du topic, tes posts étaient très intéressants, autant là, tu es d’une mauvaise foi rare. C’est bon, on a compris que pour toi, le fansub et le téléchargement (légal ou non), çay le Mal.

    Citation
    M’étonnerais que les gens choisissent au hasard quel coffret ils choisiront : soit il prendront en fonction du prix si seule la série les intéresse, soit ils tiendront compte du contenu du coffret, des suppléments s’ils sont fans. Il n’y a pas de place au hasard s’ils ont le choix



    Soit, mais encore faut-il qu’ils sachent de quoi il retourne. Pour reprendre l’exemple des MCO, il doit bien y avoir 6 ou 7 éditions, à tous les prix et de toutes les qualités (et la qualité n’est pas forcément proportionnelle au prix). Dans ces conditions, comment choisir ? En allant sur le Net ? Et si l’édition qu’on a sélectionné n’est pas en magasin ?

    Tout ça pour dire que ce n’est pas aussi simple, surtout que le consommateur lambda n’a pas forcément envie de passer tout plein de temps pour se renseigner et que, dans le cas de séries comme les MCO, ce sera plutôt un achat d’impulsion (“Tiens, j’aimais bien ça quand j’étais gosse ; allez hop, dans le caddie”).

    Citation
    Mmm, j’en concluerai donc que ça fait pas longtemps que tu es tombé dans le “milieu” de l’animation, tout au plus quelques années.



    J’ai 30 ans, je regarde des D.A. depuis tout petit (japanim ou non) et énormément de japanim depuis environ 8 ans (suite à une pause entre 1996 et 2000 environ pour cause de “ni télé, ni PC”).

    Citation
    C’était une époque où l’on n’hésitait pas à acheter en import ( us ou jap ) les derniers tomes de DBZ même si on n’y comprenait rien,



    En même temps pour ce qu’il y a à comprendre dans DBZ (troll gratuit)…

    ======================================================

    Citation
    Ok, donc en gros, ce que tu dis c’est : “professionnels (traducteurs notamment) = mauvais boulot”, “amateurs = très bon boulot”….



    Non : je dis qu’on trouve tous les niveaux de qualité de chaque côté de la barrière.

    Citation
    Je n’ai pas vraiment souvenir d’être souvent tombée sur un livre traduit en version amateur, donc pour comparer hein…



    Je t’accorde qu’il y a peu de traductions amateur pour les livres mais le fait est que de plus en plus de livres ont des éditions officielles françaises déplorables, tant au niveau de la traduction/adaptation qu’au niveau de l’orthographe ou du découpage des tomes (exemple : La Compagnie Noire, qui est pourtant une œuvre de référence dans le domaine de la Dark Fantasy).

    Si toi, tu estimes normal de voir au moins une grosse faute d’orthographe, de syntaxe ou d’adaptation par page dans un livre que tu as payé entre 8 et 20 euros, moi pas.

    Pour résumer mon propos : QUAND ON VEND QUELQUE CHOSE, ON SE DOIT DE FOURNIR DES PRODUITS DE QUALITÉ !

    Quand ce n’est pas le cas, il ne faut pas venir se plaindre que les clients potentiels aillent voir ailleurs.

    Edité par Jamic77 le 04-03-2008 à 20:39

    Nicolas-Penedo
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Nicolas Penedo le #116502

    Pour la fantasy, considérée comme de la sous littérature, elle ne bénéficie pas d’un grand respect de la part de certains… C’est honteux.

    Saffran
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Saffran le #116503



    (suite à une pause entre 1996 et 2000 environ pour cause de “ni télé, ni PC”).


    Ça n’a rien à voir, mais ça me rappelle qu’à l’époque, les fansubs se commandaient contre monnaies sonnantes et trébuchantes directement à la team de fansubbers. Il faut dire que leur “raws” n’étaient pas fournies par Internet mais par la LD box à 900€ devant lesquelles nous bavions régulièrement en lisant Newtype…

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #116504

    la qualité d’un doublage va être directement proportionnelle au budget qui va y être consacré

    Ben oui, on en est tous conscient mais je ne vois pas pourquoi on n’aurait pas le droit de le déplorer.

    Pour la suite du paragraphe, pas la peine que je réponde : tu es hors-sujet.

    Hors sujet ?

    Tu compares du Ghibli avec des séries formatées pour conquérir le très grand public à moindre frais mais ça, ça ne te fais pas sourciller… La majorité ( et encore je suis gentil ) de la japanime n’est qu’une usine à fric, partant de là les sociétés de diffusions type AB qui investissent dans ce genre de programme vont le faire pour y gagner un max en rentabilité, et donc la qualité d’adaptation en pâtira forcément. Le doublage n’est qu’une partie du problème que l’on retrouve en bout de chaîne, c’est l’ensemble de la production qui pose question. En quoi je suis hors sujet ??? Pardon de prendre du recul…

    [À propos de Mai HiMe]Au moins le consommateur a le dernier mot : cette série ne valait pas la peine d’y mettre un clou. Une série qui ne présente un intérêt que sur une moitié de la production, non ce n’est pas une bonne série. Tant pis pour l’éditeur qui avait parié dessus.

    Si je ne m’abuse, dans un autre post, tu as toi-même reconnu que MH a eu un énorme succès en fansub. Partant de là, est-ce vraiment une mauvaise série ? Je suppose que oui puisque de toute façon, TOUS les fansubbers et TOUS les leechers sont des kevins…

    Tu te trompes d’interlocuteur là l’ami ! J’ai jamais mentionné MH dans un seul de mes posts avant ton intervention. Je me contrefous de cette série. Mais ceci est hors sujet 😁

    [le paragraphe sur le doublage, celui sur le visionnage gratuit de quelques épisodes, celui sur la gravure de DVD et celui sur la qualité de la traduction]

    Autant au début du topic, tes posts étaient très intéressants, autant là, tu es d’une mauvaise foi rare. C’est bon, on a compris que pour toi, le fansub et le téléchargement (légal ou non), çay le Mal.

    Je demandais simplement quelle était l’utilité de graver des tonnes de DVD lorsque la majorité des titres que tu graves t’intéressent qu’à moitié ? Tu les aurais jamais acheté de toute façon, certes, mais alors à quoi bon les conserver sur un support numérique pour ne jamais les revoir ( et même parfois les voir tout court ! ) un jour ??? Moi c’est ça que j’ai du mal à piger, cet espèce de plaisir à compiler pour compiler.

    M’étonnerais que les gens choisissent au hasard quel coffret ils choisiront : soit il prendront en fonction du prix si seule la série les intéresse, soit ils tiendront compte du contenu du coffret, des suppléments s’ils sont fans. Il n’y a pas de place au hasard s’ils ont le choix

    Soit, mais encore faut-il qu’ils sachent de quoi il retourne. Pour reprendre l’exemple des MCO, il doit bien y avoir 6 ou 7 éditions, à tous les prix et de toutes les qualités (et la qualité n’est pas forcément proportionnelle au prix). Dans ces conditions, comment choisir ? En allant sur le Net ? Et si l’édition qu’on a sélectionné n’est pas en magasin ?

    Tout ça pour dire que ce n’est pas aussi simple, surtout que le consommateur lambda n’a pas forcément envie de passer tout plein de temps pour se renseigner et que, dans le cas de séries comme les MCO, ce sera plutôt un achat d’impulsion (“Tiens, j’aimais bien ça quand j’étais gosse ; allez hop, dans le caddie”).

    Je t’ai déjà donné une réponse dans ce cas précis : deux public, deux logiques. Un public de nostalgiques ou lambda qui regardera surtout le prix et un autre de connaisseurs qui savent déjà quel sera le produit qui les intéressera le plus. C’est pour tout pareil.

    Je n’ai pas vraiment souvenir d’être souvent tombée sur un livre traduit en version amateur, donc pour comparer hein…

    Je t’accorde qu’il y a peu de traductions amateur pour les livres mais le fait est que de plus en plus de livres ont des éditions officielles françaises déplorables, tant au niveau de la traduction/adaptation qu’au niveau de l’orthographe ou du découpage des tomes (exemple : La Compagnie Noire, qui est pourtant une œuvre de référence dans le domaine de la Dark Fantasy).

    Si toi, tu estimes normal de voir au moins une grosse faute d’orthographe, de syntaxe ou d’adaptation par page dans un livre que tu as payé entre 8 et 20 euros, moi pas.

    Non, en effet, ce n’est pas normal. Il existe des éditeurs qui surfent sur les modes éditoriales et débittent du gros volume au kilomètre, particulièrement dans les domaines de Sf ou fantasy ( Bragelonne, par exemple ). Et il y a aussi des éditeurs qui font un excellent boulot lorsqu’ils rééditent leurs titres ( retraductions complètes chez Phébus, dont tout le monde s’en fout ). Mais c’est un autre débat.


    Pour résumer mon propos : QUAND ON VEND QUELQUE CHOSE, ON SE DOIT DE FOURNIR DES PRODUITS DE QUALITÉ !

    Quand ce n’est pas le cas, il ne faut pas venir se plaindre que les clients potentiels aillent voir ailleurs.

    Mon opinion sur les leechers et les fansubbers est nettement plus nuancé que tu le crois. Simplement j’aime pas l’hypocrisie qui consiste à dire que le boulot des fansub est plus que respectable. Je dis pas que le travail des fansubbers c’est de la merde. Perso ça me dépasse de voir autant d’énergie et de temps gaspillés dans une activité que tu pourras jamais coucher sur un CV, mais soit. Je ne dis pas non plus que tous les leechers sont des kevins ( sinon je me retrouverais en train d’insulter très certainement 95p100 de la banquise :hehe: ), seulement voilà, la grande majorité télécharge simplement parce que vous leur en offrez juste la possibilité. Sans cette opportunité, ce public ne s’intéresserait pas à la japanime, et très franchement, ça ne changerait rien à la situation actuelle vu qu’ils n’apportent rien. Donc, pas de clients potentiels, mais juste des profiteurs qui abusent sur votre dos la plupart du temps.

    Le coeur du débat ne réside pas dans le fait que des personnes s’amusent à traduire tout ce qui sort du japon, ça c’était déjà le cas depuis longtemps. Les fansubber ne savent se défendre – et se justifier – que sur cette partie de leur activité, sur la qualité de leurs adaptations. Sauf que c’est pas ça qu’on leur repproche. Non, le problème réside dans le fait qu’ils donnent accès libre au plus grand nombre à leurs travaux, avec un préjudice qui va au-delà des seuls éditeurs. Et là désolé mais on touche à un autre sujet qui dépasse largement le cadre de la japanime en France. Et pas la peine de se retrancher derrière la médiocrité des politiques éditoriales de certaines sociétés. Après tu peux toujours me prendre pour emmerdeur borné si tu veux. 😁

    Edité par bub le 05-03-2008 à 15:19

    Natth
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Natth le #116505

    Citation (bub)
    Je demandais simplement quelle était l’utilité de graver des tonnes de DVD lorsque la majorité des titres que tu graves t’intéressent qu’à moitié ? Tu les aurais jamais acheté de toute façon, certes, mais alors à quoi bon les conserver sur un support numérique pour ne jamais les revoir ( et même parfois les voir tout court ! ) un jour ??? Moi c’est ça que j’ai du mal à piger, cet espèce de plaisir à compiler pour compiler.



    Il est tout à fait possible que la plupart des leecheurs gravent pour graver, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Peut-être pas de la majorité d’ailleurs, quoique là je ne m’avancerais pas. En ce qui me concerne, les séries que je grave sont justement celles que je veux garder pour les regarder de nouveau. Et les séries fansubbées que je regarde très souvent, plus que les séries que j’ai achetées, je les laisse sur mon disque dur externe ^___^ Il est clair que j’achèterai ces séries quand/si elles sortent en France.

    Les séries que je ne regarde pas, je les efface sans y jeter plus de deux ou trois coups d’oeil, le temps de me rendre compte qu’elles ne me plaisent pas. Lorsque j’ai acheté l’anime ou le manga, je ne vire pas pour autant la scantrad ou fansub, vu que cela me permet d’avoir le meilleur des deux versions. Pour l’un de mes derniers mangas achetés, je m’en serais voulu de ne plus avoir la scantrad, vu le ratage de traduction sur une de mes scènes préférées. Je veux bien croire qu’il n’y en a pas beaucoup, mais je n’ai pas de chance, ils se produisent au mauvais endroit ^__^

    Edité par Natth le 05-03-2008 à 23:45

    ElKoubi
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    ElKoubi le #116506

    dernier message sur ce topic (meme pas sur en fait lol)

    a propos de la qualité de la traduction des teams de fansub

    Jamic77 as dis




    À côté de ça, les teams de quality sub, elles, mettent un point d’honneur à offrir une qualité irréprochable à tous les niveaux (traduction, adaptation, vidéo, son, time plan, édition, orthographe), sans compter tous les à-côtés techniquement infaisables sur DVD (sous-titres colorés voire animés, notes de traduction, police choisie en fonction de la série, karaokés sur les génériques, incrustation des traductions à côté voire en remplacement des textes affichés à l’écran, etc.)


    qui as dis que cela était infaisable sur DVD ? si tel est REELEMENT le cas (je ne suis pas menbre d’une team de fansub donc je n’en sais rien) alors je pense que c’est une des nombreuses raisons qui font que certains préfèrent le fansub.

    soyons clair, je n’ai pas lu TOUS les messages qui composent ce post mais je ne me souviens pas avoir lu un seul message qui cautionne le fansub en tant que “téléchargons à tout vas”.

    bien sur le fansub c’est mal et illégal, et si pour faire avancer le débat on se posait la VRAIE question “pourquoi le fansub existe actuellement”.

    Pour ma part je dirais “parce que je me reconnais mieux dans le fansub que dans le marché de la jap’anim tel qu’il est actuellement” que ce soit :

    – en terme de choix des séries (j’aimerais qu’un éditeur me sorte en officiel “Jyu Oh Sei” qui est un petit bijou que tout fan de jap’anim qui se respecte devrait connaitre…………….avis personnel) ;

    – de traduction (et de doublage) de qualité (ne serait ce que pour la traduction je pense que dans la mesure du possible les éditeurs pourraient s’inspirer de ce que les teams de fansub font………………voir plus haut) ;

    – de prix adaptés au coffrets que l’on nous propose (40/50 € c’est raisonnable pour un coffret intégrale, pas pour un “demi-coffret) ;

    – des coffrets “packagés” INTELIGEMMENT (je ne le re-dirais jamais assez “on ne package pas une série de + de 100 épisodes en coffret de 13 épisodes”)

    qu’un (ou plusieurs) éditeur(s) vienne(nt) sur ce post (oui je sais je suis un utopiste lol) et peut etre qu”il comprendras certaines choses………….et peut etre que les choses évolueront mieux si on écoute ne serait-ce q’UNE SEUL des “défauts” que nous leur reprochons

    Jamic77
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    Jamic77 le #116507

    Citation
    En quoi je suis hors sujet ???



    En ce que le sujet était “qu’est-ce qui fait la différence entre un bon et un mauvais doublage ?” et pas “Le doublage en tant qu’élément de toute une chaîne de production.”

    Citation
    à quoi bon les conserver sur un support numérique pour ne jamais les revoir ( et même parfois les voir tout court ! ) un jour ???



    Et vlan ! Encore une généralisation !

    Citation
    Perso ça me dépasse de voir autant d’énergie et de temps gaspillés dans une activité que tu pourras jamais coucher sur un CV



    Adoncques, pourquoi je fansubbe (pour info, je suis traducteur, vérificateur et chef de projet).

    1. Parce que c’est valorisant pour moi : je ne me contente pas de consommer passivement mais je suis producteur.

    2. Parce que c’est un moyen de faire découvrir des séries qui ne sortiront certainement jamais en France (j’ai traduit les Ghiblies, Tonagura et une série d’OAVs dont je ne peux pas encore donner le titre).

    3. Parce que, via nos nombreuses relectures croisées, je peux à la fois m’améliorer et aider d’autres personnes à s’améliorer.

    4. Pour me prouver que j’en suis capable.

    5. Pour frimer (ouais, quand même un peu), surtout quand on on aura fini les OAVs dont je parlais.

    6. Parce que contrairement à ce que tu crois, ça peut bel et bien se mettre sur un CV (“Maîtrise des logiciels X et Y”) ou, à défaut, dans un entretien d’embauche (“Qu’est-ce que vous faites pendant votre temps libre ? – Des traductions anglais–>français.”)

    Citation
    Tu te trompes d’interlocuteur là l’ami ! J’ai jamais mentionné MH dans un seul de mes posts avant ton intervention.



    Au temps pour moi, alors. N’empêche que ma remarque reste valide.

    Citation
    la grande majorité télécharge simplement parce que vous leur en offrez juste la possibilité



    Je te l’accorde mais cette majorité télécharge

    1. chez les teams de speedsub

    2. les séries phares (One Piece, Bleach, etc.)

    Dans le cas de la team où je suis, non seulement on fait peu de séries porteuses mais en plus, on est tellement lents (un mois minimum par épisode) que ceux qui viennent chez nous le font forcément pour la qualité de notre travail.

    Citation
    Non, le problème réside dans le fait qu’ils donnent accès libre au plus grand nombre à leurs travaux, avec un préjudice qui va au-delà des seuls éditeurs.



    Je te l’accorde mais la situation n’est quand même peut-être pas aussi alarmante que ce que tu sembles croire.

    ===================

    Citation
    qui as dis que cela était infaisable sur DVD ?



    C’est une contrainte technique : sur un DVD, on ne peut afficher les sous-titres que d’une seule manière (éventuellement deux).

    Si un éditeur voulait sortir des épisodes avec des effets similaires à ceux qu’on trouve en fansub, il faudrait qu’il les incruste dans l’image. C’est beaucoup de boulot, il faudrait probablement l’approbation des auteurs originaux et il y aurait des fans pour crier au scandale.

    Si je me souviens bien, il y a eu UN exemple de ce genre pour une série qui avait beaucoup de textes affichés à l’écran : une édition DVD avec les textes originaux et une avec les textes traduits en français.

    Edité par Jamic77 le 06-03-2008 à 22:56

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #116508

    1. Parce que c’est valorisant pour moi : je ne me contente pas de consommer passivement mais je suis producteur.

    Producteur ? C’est excessif un terme pareil. Internet pullule de fansites, de forum où les amateurs discutent et échangent sur leur passion. On trouve de belles analyses, d’articles, de présentations, de découvertes, de critiques. C’est tout aussi respectable qu’un travail de fansub et eux aussi contribuent largement à promouvoir anime & mangas.

    2. Parce que c’est un moyen de faire découvrir des séries qui ne sortiront certainement jamais en France (j’ai traduit les Ghiblies, Tonagura et une série d’OAVs dont je ne peux pas encore donner le titre).

    C’est UN moyen oui, il y en a d’autres. ^^

    Quant à dire que ces titres ne sortiront jamais en France, je te laisse seul juge.


    6. Parce que contrairement à ce que tu crois, ça peut bel et bien se mettre sur un CV (“Maîtrise des logiciels X et Y”) ou, à défaut, dans un entretien d’embauche (“Qu’est-ce que vous faites pendant votre temps libre ? – Des traductions anglais–>français.”)

    Tu traduis donc à partir du boulot de teams américaines si je comprends bien ? Ou alors à partir des sous-titres des éditions japonaises ? Autrement dit, on passe du japonais à l’anglais, puis de l’anglais au français. Pas de traductions directes du japonais ? Sur quoi tu t’appuies pour dire que ta traduction est réussie et parfaitement fidèle à l’originale ? A partir de quoi tu vas juger le travail d’un pro qui traduit directement du japonais qui te permettra de dire qu’il a fait un mauvais boulot ?

    Jamic77
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    Jamic77 le #116509

    Citation
    Producteur ?



    Oui : “producteur” par opposition à “consommateur”. Tu as un meilleur terme à me proposer ?

    Citation
    Tu traduis donc à partir du boulot de teams américaines si je comprends bien ?



    Je traduis à partir :

    1. de sous-titres en anglais (provenant de plusieurs sources différentes quand c’est possible)

    2. de l’image

    3. de la VO

    4. de ce que je connais de la série (toujours voir l’épisode en entier – et si possible voir aussi les autres épisodes – avant de commencer à le traduire)

    5. de ma connaissance de la langue française

    6. du bon sens

    Suite à quoi plusieurs personnes commentent ma version et peuvent proposer des modifications pour l’améliorer.

    Soit dit en passant, je ne sais pas comment ça se passe chez les éditeurs professionnels mais ça m’étonnerait beaucoup que chaque épisode soit contrôlé et discuté par 5 à 10 personnes.

    Citation
    Sur quoi tu t’appuies pour dire que ta traduction est réussie et parfaitement fidèle à l’originale ?



    Sur les remarques des membres japonisants de la team (dont un bilingue) qui nous signalent nos éventuelles erreurs.

    Citation
    A partir de quoi tu vas juger le travail d’un pro qui traduit directement du japonais qui te permettra de dire qu’il a fait un mauvais boulot ?



    1. À partir de ce que je connais de la série, du contexte, et du japonais (que je comprends quand même un peu).

    2. À partir du fait qu’une bonne traduction, ce n’est pas quand le texte est juste mais quand il sonne juste. Autrement dit : il ne suffit pas de retranscrire la signification du texte original ; il faut aussi (surtout) le faire d’une manière qui “sonne” bien en français.

    D’ailleurs, certains éditeurs de DVD traduisent eux aussi de l’anglais. Exemple : Cobra par Déclic Images où de (très) nombreuses phrases sentent la traduction mot-à-mot depuis la version US (sans compter les phott et autres incohérences).

    Edité par Jamic77 le 08-03-2008 à 02:24

    Edité par Jamic77 le 08-03-2008 à 02:24

    NdJ
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Matthieu Pinon le #116510

    Citation (Jamic77)

    Citation
    Producteur ?



    Oui : “producteur” par opposition à “consommateur”. Tu as un meilleur terme à me proposer ?

    Dealer ?

    Milvus
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    Milvus le #116511

    Mouais… Jusqu’à preuve du contraire, le fansub ne nuit pas à la santé de ceux qui le regardent (enfin, pas plus que la télé et les animes vus légalement).

    À priori y a déjà un terme qui collerait, même s’il est pas très joli à l’oreille :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Prosommateur

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #116512

    Citation (Jamic77)

    Citation
    Producteur ?



    Oui : “producteur” par opposition à “consommateur”. Tu as un meilleur terme à me proposer ?

    C’est dire quelle perception vous avez du public qui – les fols ! – choisit de soutenir un auteur qu’il apprécie en achetant les oeuvres qu’il PRODUIT. Sans rire, votre façon de voir les choses, ça donne juste le sentiment que vous vous placez ni plus ni moins qu’au même niveau que les auteurs et les réalisateurs. “Voyez-vous ma bonne dame, nous on produit, nous ne sommes point bassement consommateurs” à lire pareilles absurdités bientôt je ne m’étonnerais même plus qu’un de ces jours vous considéreriez les artistes comme des “collaborateurs” et que vous alliez réclamer des droits d’auteurs aux éditeurs sur vos traductions pleines de jolies couleurs et de polices plus pro que les pros.

    Non mais sans rire maintenant, vous produisez que dalle, votre “boulot” consistant simplement à traduire de l’anime japonais ( à partir de l’anglais donc… ) et à en fournir l’accès sur le dos justement des producteurs ( studios et auteurs ). C’est n’importe quoi ce délire mégalo ! J’aimerais vous voir un de ces jours aller frapper à la porte d’un éditeur avec votre oeuvre sous le bras pour essayer de décrocher un putain de contrat ! J’aimerais voir la gueule que vous pourriez tirer quand un “pro” justement juge votre boulot largement perfectible ( dans le meilleur des cas ) sur lequel vous avez pu passer 4, 5 ans ( et non pas un mois ) ! J’aimerais vraiment vous voir galérer pour pondre un truc – ne serait-ce que potable – pour faire parti du cercle fermé des mecs qui ont été un jour publiés ! Ne serait-ce qu’UNE fois ! Et j’aimerais qu’au bout du chemin, après toutes ces années, qu’un gars se pose devant vous et vous balance dans la face : Voyez-vous, j’aime bien ce que vous faites mais c’est trop cher et l’esthète que je suis ne tolère pas l’édition moyenne que vous avez commis. Alors je me permets de traduire votre oeuvre et je la distribue gratuitement autour de moi pour la faire connaître à tout le monde, parce que tu vois mon pote, toi et moi on est pareils, moi aussi je suis un producteur et pas un de ces cons de consommateurs ! Faites un peu plus profil bas, jouez-la nettement plus modeste et cessez de croire qu’il suffit de bidouiller sur un PC sur ses temps libres pour se targuer d’être un producteur !

    “Traducteurs” c’est le seul terme valable et un tant soit peu neutre concernant votre activité de… traduction. POINT BARRE. Et vraiment je suis sympa.

    Citation
    Soit dit en passant, je ne sais pas comment ça se passe chez les éditeurs professionnels mais ça m’étonnerait beaucoup que chaque épisode soit contrôlé et discuté par 5 à 10 personnes.

    Je te cites : “Alors cesse de raconter n’importe quoi, je te prie. 😉”

    Edit : pour détendre l’atmosphère :

    Edité par bub le 08-03-2008 à 17:33

    Reiichido
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Reiichido le #116513

    Il est assez fabuleux ce site, Bub ! Merci de me l’avoir fait connaître !

    J’ai un petit faible pour l’image suivante, que je trouve représentative d’une certaine tendance qui m’agace au plus haut point: les puristes du Japon. C’est limite s’il ne sous-titrent pas l’anime en japonais…

    Edité par Reiichido le 08-03-2008 à 17:53

    Saffran
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Saffran le #116514

    Mince, Bub m’a pris de court.

    Pour être traducteur indépendant jp-fr et avoir vu les deux côtés de la barrière, je peux t’assurer que le fansub n’a pas grand’chose à voir avec une édition professionnelle. Quand bien même ton texte fût-il léché, je doute fort que tu analyses le tout avant de pondre ton texte. Comme tu le dis toi-même, tu te bases sur de l’ouï-dire pour l’adéquation et tu fais une traduction tierce en tête-à-tête avec ton bon sens commun. Sauf que là, tu viens de prouver à tous que ton bon sens commun n’a pas le niveau.

    Alors peut-être que toi, tu estimes que tu te donnes à fond et que tu fais du bon boulot, mais dis-toi bien que cela n’est pas forcément vrai…

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #116515

    Citation (Jamic77)
    [

    D’ailleurs, certains éditeurs de DVD traduisent eux aussi de l’anglais. Exemple : Cobra par Déclic Images où de (très) nombreuses phrases sentent la traduction mot-à-mot depuis la version US (sans compter les phott et autres incohérences).

    Edité par Jamic77 le 08-03-2008 à 02:24

    Edité par Jamic77 le 08-03-2008 à 02:24

    Seul le film d’animation de Cobra est sorti en vidéo aux Etats Unis et au Royaume Uni, la série télévisée n’est jamais sorti en VHS ou DVD dans ces deux pays.

    Je pense au contraire que pour la série TV, la traduction du sous titrage est basé sur la version originale japonaise, les dialogues étaient tout de même cohérents et collant avec ce qu’on voyait à l’image de plus les noms originaux de protagonistes ont été conservés ( “Crystal Boy”, “Lady”…)

    Quant aux fautes d’ orthographe, je ne m’en souviens plus trop, ça fait belle lurette que je n’ai plus vu Cobra en VOSTF car même si j’apprécie le doublage japonais, pour cette série je préfère de loin la VF ^^ (vive Jean-Claude Montalban, la génialissime voix française de Cobra! :pompom: )

    Torog
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    Torog le #116516

    Ouais, tout ça c’est bien beau, mais le truc, c’est qu’une bonne majorité des gens n’en ont rien à faire de cela et que une trad pro “soit-disant exceptionnelle”, ou une amateur “a peu près correcte”, ben c’est du pareil au même.

    Pour les gens, c’est mentalité consommation, donc vite, accessible, pas cher, ce que remplissent très bien les teams.

    La trad pro, ils s’en contrefichent, les bonus, idem, le joli packaging, pouet, les goodies bidon, du vent !

    Sans celà malgré tout, les DVDs faut aller les acheter, ils coûtent de l’argent, et faut attendre qu’ils sortent en France.

    Le choix est vite fait. Les achats sont faits au final par ceux qui sont vraiment fans.

    Edité par Torog le 08-03-2008 à 20:36

20 sujets de 341 à 360 (sur un total de 389)

Le forum ‘Forum Général’ est fermé à de nouveaux sujets et réponses.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 7
dekamaster2, Xanatos, Josephine Lemercier, veggie11, Lord-Yupa, geoff34, Cami-sama
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 167, Members: 48
Welcome to our newest member, LXmushroom91
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min
Facebook